Arnaud_Thomas

 La photo est signé Arnaud Thomas, génial photographe du métro : http://arnaudthomas.over-blog.com/

 

Métro

 


Il est un espace hors du temps

Où l'on passe près des enfers.

Boyeaux et artères de la Terre,

C'est un sas long, haut et bruyant.

 

On y entre pratiquement

Comme un vieux entre au cimetière :

On sais qu'on y verra des gens

Qui nous regarderont nous taire.

 

Car un peu machinalement,

Le serpent de fer et de verre

S'arrête et mange ses passants

Tous aveugles et sourds à leurs pairs.

 

Oui, ces immondes inconscients,

Ignorant leurs colocataires,

Greffent leur son sur leurs tympans,

Et Le Monde sous leurs oeillères.

 

Une guitare et son mendiant

Vont souvent troubler l'atmosphère,

Étalant un peu de talent,

Et surtout beaucoup de misère.

 

Parfois un violent mouvement

Projette contre la colère

D'un homme un homme un peu violent

Et les insultes fendent l'air.

 

En nous, la crainte à tout moment

Qu'un ou deux enfants de galère,

Dans ce labyrinthe géant,

Rôdent trop près de nos arrières.

 

Quand le voyage derangeant

Prend fin, les pantins filent vers

Leurs affaires et bureaux en rang.

Loin du monde du RER.